Peintures

Description du tableau de Claude Monet «Iris»

Description du tableau de Claude Monet «Iris»



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

1914 – 1917.

Devant nous est l'œuvre d'un véritable maître impressionniste. Il travaillait souvent en plein air. Monet s'est rendu compte que les peintures créées en plein air sont incroyablement vivantes et fraîches. Si vous les créez dans l'atelier, cet effet est presque impossible à obtenir. Dans ce cas, l'artiste sait déjà à l'avance ce qu'il va représenter.

L'artiste conseille les autres et travaille lui-même, en utilisant une approche spécifique de la réalité. Vous devez vous distraire complètement de ce qui se trouve devant vous. Vous n'avez qu'à y penser jusqu'à ce que vous ayez une certaine impression de ce que vous voyez. L'impression devient une impulsion visuelle, qui se crée sous l'influence de ce que l'artiste voit à un certain moment.

Nous voyons des iris luxueux. On a l'impression que ce ne sont pas des fleurs, mais la vraie mer, qui attire par sa profondeur. Les transitions en bleu sont impressionnantes. L'artiste n'a délibérément pas prescrit de détails. L'expressivité de sa création se trouve précisément dans ces larges traits qui étonnent par leur relief particulier. Les iris sont incroyablement tangibles et fabuleux.

L'artiste cherche à transmettre non pas une image claire de ce qu'il a vu, mais ses impressions à ce sujet. Dans son esprit, les iris sont associés à un véritable abîme qui attire et fascine tous ceux qui l'admirent.

La maîtrise de l'auteur est incroyable. Ses couleurs sont fraîchement naturelles. Il ressent les moindres nuances de couleur et transmet toute la profondeur de chaque teinte. Ce n'est pas un hasard si seules quelques fleurs d'iris sont expliquées en détail. Pour l'artiste, l'ensemble du paysage dans son ensemble est significatif, ce qu'il perçoit de cette façon. Le spectateur regarde l'image à travers les yeux de Monet lui-même et pénètre dans les secrets profonds de son âme.

L'artiste a cherché à capturer l'impression éphémère que ce magnifique tableau d'iris fleuris lui a fait. Il glisse, il est donc très difficile de le garder sur la toile. Seul un vrai maître peut le faire.





Pavel Andreevich Fedotov Fresh Cavalier


Voir la vidéo: Monet, Charing Cross, en gigapixel (Août 2022).